Gaudin et Bayrou sont sur un bateau

Responsable de la commission d’investiture des candidats UMP aux prochaines législatives, Jean-Claude Gaudin connaît la carte électorale comme sa poche.

Et il sait qu’une trentaine de circonscriptions ont été réservées aux candidats UDF sortants, au nom des vieux accords de principe régissant les deux partis de droite français. Droite ? M’enfin, Bayrou ne vient de nulle part, comme il ne cesse de le répéter.

L’homme qui s’est construit à droite veut très vite l’oublier, emportant avec lui dans sa démarche mystificatrice ceux qui doutent des capacités de rénovation d’un PS made in Ségolène.

Mais la réalité risque d’être bien désagréable pour ces enthousiastes tout fraîchement débarqués. François Bayrou n’a-t-il pas soutenu Alain Juppé à Bordeaux lors des dernières municipales, il y a de cela quelques petites semaines ?

Résumons : Bayrou a deux adversaires, l’UMP et le PS, qui n’en sont pas réellement puisque certains des membres des deux camps méritent le respect.

Bayrou, c’est le suspens de la pochette surprise : il faudra l’acheter pour pouvoir l’ouvrir.

Ni à gauche, ni à droite, un exercice d’équilibrisme dont la France n’a certainement pas besoin aujourd’hui (n’est-ce pas Romano Prodi ?).

Publicités

5 Commentaires

Classé dans Général, Politique, Présidentielle 2007

5 réponses à “Gaudin et Bayrou sont sur un bateau

  1. sophie

    Disons que Gaudin a trahi, comme son mentor Chirac, sa propre famille, ses idées… l’Udf était triomphante à Marseille avant la création de la machine de guerre Ump, même Defferre était centriste, disons anti-communiste, social-démocrate en somme.
    Je ne suis pas d’accord avec vous, Bayrou est un mec sérieux, qui a un projet, qui est probe, juste et qui veut vraiment changer la vie politique de notre pays, trop longtemps systématique. Pour moi, c’est lui !

  2. dany

    Je ne crois pas du tout que Gaudin qui est le vice-président de l’UMP soit sur le même bateau que Bayrou qui est l’un des principaux adversaires de Sarkozy pendant cette présidentielle.

  3. dany

    Je voulais ajouter que Bayrou est d’ailleurs le seul en mesure de battre Sarkozy aujourd’hui. Le seul vote utile c’est lui pour l’instant. Et c’est bien Gaudin qui en paiera le prix politique parce que si Bayrou est élu, c’est toute une frange social-démocrate du PS local qui viendra les rejoindre et non Gaudin.

  4. romain

    Je suis plutôt d’accord avec Danny mais je crois que gaudin ne manquera pas de raconter qu’il a toujours été centriste au cas où Bayrou l’emporte… cet homme est d’abord un opportuniste, comme beaucoup d’hommes et de femmes politiques. c’est Bayrou qui devra montrer le cap d’un parti démocrate et républicain, social-démocrate, comme il en existe dans la quasi totalité des démocraties occidentales.

  5. On s’affole dans les états major du PS et de l’UMP, François Bayrou monte, inexorablement, il vient troubler le jeu du duel préfabriqué.

    Des mesures de consensus sur l’essentiel, du faire ensemble en laissant à la porte ses habits dogmatiques, la lassitude des guerres politiciennes qui coûtent tellement en inertie, … ce programme est une révolution culturelle pour les milieux politiques parisiens (en attendant que la révolution se propage dans les provinces avec les élections municipales) et marseillais !

    Ne croyez vous pas que nous avons besoin d’un réel renouveau en faisant émerger un nouveau parti social-démocrate, comme en connaisse tant nos amis européens ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s