Guérini-Rocca-Serra en tandem ? Childéric comme marqueur d’une autre façon de faire de la politique ? Les limites locales du pari national de Bayrou !

http://medias.francetv.fr/bibl/url_images/2007/01/05/image_27200099.jpg

On peut entendre, voire approuver le discours de François Bayrou sur la nécessité d’un rapprochement stratégique entre l’Udf et le PS. Comme Michel Rocard aujourd’hui dans les colonnes du Monde, de plus en plus d’électeurs sympathisants du PS le souhaitent.

Pour faire barrage à l’axe UMP-FN, de plus en plus clairement affirmé (même si je me refuse à la tendance diabolisante de Sarkozy, qui n’est pas le vilain facho déguisé que l’on dit), le centre et la gauche doivent trouver un terrain d’entente.

Le problème n’est pas au niveau national. Il se pose de manière plus problématique à l’échelle locale : François Bayrou était à Marseille hier soir, cornaqué de Jacques Rocca-Serra, le Lucky Lucke du tournage de veste, et Maurice Di Nocera, un gentil garçon qui ne ferait pas de mal à une coccinelle.

Ces deux élus travaillent avec l’UMP locale, sans état d’âme. Et je ne vois pas comment le désir d’affranchissement de Bayrou pourrait venir changer cette réalité établie, qui n’a rien de contestable sur le fond mais qui décrédibilise de fait le désir à peine sussuré par Bayrou, à peine perçu lorsque l’on approche l’oreille de ce qui est écrit entre les lignes : la claire volonté de Bayrou de passer un deal avec le PS.

Alors, Guérini-Rocca-Serra en tandem en mars 2008 ? Qui y croit ? Qui veut y croire ? L’idée n’est pas saugrenue mais elle semble comme dépassée par l’impulsion que donne Bayrou à cette hypothèse.

Tous les articles nationaux, trop rares, sur les rapports locaux entre l’UMP et l’UDF démontrent le lien organique entre ces deux catégories d’élus qui votent ensemble, vivent ensemble, pensent à peu près la même chose ensemble… Alors, la révolution Bayrou changera-t-elle les choses en rase campagne ?

Dernier point, lorsque j’entends que l’ex-animateur Childéric pourrait être l’un des candidats UDF, je me dis que Bayrou est lui-même dépassé par la portée du discours qu’il tient. Je n’aime pas faire de procès d’intention et juger les personnes sur de simples a priori, ce qui relèverait d’un délit de faciès trop grave.

M’enfin, comme dirait Lagaffe : Childéric, c’est ça le renouveau de la classe politique ? Bon, admettons que ce soit une erreur de casting annoncée.

Les sympathisants UDF assurent que le renouvellement est en route, même à Marseille, avec de jeunes chefs d’entreprises issus des minorités visibles et que la vieille garde aurait quelques soucis à se faire (les caciques UDF rejoindront-ils l’UMP locale ?).

Bref, en cette fin de campagne, l’air serait-il à l’implosion-recomposition des partis (UMP-FN, PS-UDF-Verts, PC-LCR-Bovétistes, etc.) ?

Publicités

7 Commentaires

Classé dans Général, Municipales 2008, Politique, Présidentielle 2007

7 réponses à “Guérini-Rocca-Serra en tandem ? Childéric comme marqueur d’une autre façon de faire de la politique ? Les limites locales du pari national de Bayrou !

  1. Le clairvoyant

    Le tout sauf sarko amènera-t-il à une recomposition salutaire des démocrates-sociaux et des sociaux-démocrates français, comme le dit en effet Rocard, dans son excellente tribune d’aujourd’hui dans le Monde ? Moi j’y serai tout à fait favorable. Laissons les électeurs décider au 1er tour qui de Ségolène ou Bayrou ils préfèrent pour proposer un pacte commun au second. C’est, au fond, le seul choix crédible et sérieux possible pour éviter que l’agité ne l’emporte. Croisons les doigts pour que la sagesse l’emporte sur les machineries sophistiquées des partis.

  2. Rocard et Kouchner sont lucides, car pour la 1ère fois, il est possible de dépasser le choix des extrêmes. Les français ont un droit nouveau en 2007, celui d’ouvrir les yeux sur l’héritage de 25 années d’alternance gauche/droite .
    L’héritage de 25 années d’alternance politique, c’est une démocratie confisquée par quelques notables et haut fonctionnaires, ballottée/travaillée par les extrêmes…

    Il est temps d’exercer son droit d’inventaire citoyen, et pour une fois nous avons le droit de rebattre le jeu des cartes politiciennes, sans tomber dans des bras fanatiques. Une petite révolution orange, presque clandestine, est à notre portée…

    Sur l’élan, on pourrait également exercer ce droit d’inventaire au niveau local et aussi y changer les pratiques politiques. Faire bouger les lignes pourrait apporter une bouffée d’air frais (jeunesse, mixité, …), et changer bien des castings (du style Gaudin-Rocca-Serra-Guerini). C’est de renouveau dont nous avons besoin, et d’un dépassement du clanisme pour réapprendre l’intérêt général.

    Salutations,
    Héloïm Sinclair

  3. phil13

    Espérons que Guérini saisisse la balle au bon moment. C’est l’homme de la situation. Une homme de centre gauche pragmatique et réformiste. On l’a vu pour la gestion efficace du RMI dans le 13. S’il loupe l’opportunité de parler avec l’Udf et de s’en rapprocher, lui le catho pratiquant, le volontariste aux pieds sur terre, alors nous aurons Gaudin et ses sbires pour des decennies et les dettes des gabegies qui vont avec… c’est un moment historique. Guérini doit parler ! On est un certain nombre à attendre… peut-être répondra-t-il sur son blog :

  4. childeric

    je ne sais qui vous etes, vos articles n’étant pas signés…..
    sachez cher non-ami que je trouve méprisable votre procès à-priori, vous ne me connaissez, ni ne vous etes penché sur mon histoire, mon passé…
    bref bravo pour votre belle ouverture d’esprit!
    mais vous avez certainement un vague souvenir d’il y a vingt ans ou plus pour parler de moi et me comparer à lagaf’
    finalement en un an ou deux de télé, je vous aurais marqué pour plus de vingt ans?
    en vous faisant découvrir des artistes? en vous parlant à la radio… peut-etre en éveillant votre esprit lors de mes fameux « micro ouvert… » ah non, ça vous avait échappé? on y parlait de la nécessité de programmes méthadone en 1987 (je n’avais pas 24ans et c’etait interdit), je me faisais mettre à pied pour m’etre insurgé contre la guerre du golfe fin 1990…
    à moins que vous ne vous souveniez du Childéric qui à 16 ans organisait des concerts, manageait des groupes rock locaux (slogan, mori&lesIguannes, Leda Atomica, Sepher, les Désaxés..?)
    vous me flattez… je vous ai vraiment marqué!
    merci, mais votre esprit aux pirouettes faciles ne m’a pas fait si bonne impression!
    vous critiquez un homme de 40 ans sur un vague souvenir de 20 ans…
    à propos qui êtes-vous?
    Childeric Muller
    orange et enragé

  5. Le problème sur Marseille, c’est ROCCA-SERRA, on se demande si BAYROU sans rend compte.

    Pour les législatives en région PACA il a tout plombé au profit de l’UMP.

    Arbitrairement, il a choisi tous les candidats sans tenir compte de l’avis des sections, quelle belle démocratie.

    En PACA, il n’y aura sûrement pas^un élu député du parti « Mouvement démocrate »…

    C’est triste…tout ça

  6. Je partage l’avis de Childéric sur au moins un point… Vos articles ne sont pas signés et c’est très surprenant que l’auteur d’un blog reste anonyme…

    Depuis que je visite des blogs, je me rends compte que vous n’êtes pas le seul… C’est un peu comme si les gens n’avaient pas le courage des opinions qu’ils expriment…

    Tout celà me laisse perplexe…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s