Municipales et cantonales 2008 : la drôle de conception institutionnelle de Jean-Claude Gaudin

geneastar.net/img/cel/gaudin.jpg

Jean-Claude Gaudin est ce que l’on appelle, en termes triviaux, « un bon client » pour la presse. Il ne manie pas la langue de bois, ce qui caractérise très étonnamment une certaine modernité chez un homme dont les débuts en politique évoquent un temps que les moins de vingt ans, etc.

Ainsi, La Provence, qui a un accès direct au cabinet, a recueilli ce propos baroque du premier magistrat de Marseille au sujet de la rumeur d’élections municipales et cantonales avancées à l’automne 2007 (et non en mars 2008).

Rappelant que deux lois avaient d’ores et déjà acté le report des municipales et cantonales à mars 2008 et celles des sénatoriales à septembre de la même année, le maire précise, avec une pupille que l’on devine gourmande : « S’il prenait l’envie à un nouveau gouvernement de changer la date, il se heurterait au conseil constitutionnel qui a approuvé ces deux reports. Et Jean-Louis Debré (NDLR, président dudit conseil constitutionnel) se ferait un plaisir » d’enrayer les désirs de Nicolas Sarkozy.

Si l’on suit bien le raisonnement du maire, la vie institutionnelle de ce grand pays que veut « électrochoquer » Nicolas Sarkozy ne tiendrait qu’au fil d’une rancœur entre deux de ses piliers !

Tous comptes faits, Jean-Claude Gaudin est un peu décevant sur le coup. S’il avait été plus en forme et si Nicolas Sarkozy n’imposait pas un régime de la terreur autour de la liberté d’expression de ses ministres vassaux, il aurait sans doute ajouté : « Mais comme Jacques Chirac attend beaucoup de la réforme de la justice de Nicolas Sarkozy, notamment le raccourcissement de la période des mises en examen, ramenée à cinq ans, pour éviter à l’ancien président que la justice ne vienne lui chercher des poux sur le dossier des HLM de Paris, entre autres, il se peut que l’amertume de Jean-Louis Debré s’adoucisse comme par enchantement ».

A moins que le maire de Marseille ne découvre à son tour les pesanteurs de l’auto-censure, comme dans la presse française.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Cantonales 2008, Général, Ils ont dit, Municipales 2008, Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s