Marseille Municipales 2008 au PS : Guérini, Andrieux ou Mennucci ?

C’est avec une fiévreuse minutie que les états-majors politiques marseillais examinent les résultats du deuxième tour des législatives à Marseille. Comme nous l’écrivions hier, le rebond de la gauche a été moins probant à Marseille que sur le reste de la France. Cette résistance à la vague remonte à l’accession à la mairie de Jean-Claude Gaudin. Chaque vague nationale, qu’elle soit rose ou bleue, ne modifie pas les rapports de force à Marseille. Certes, le Parti socialiste, dans deux circonscriptions (la quatrième et la troisième), frôle la victoire. Mais l’échec est au rendez-vous pour Patrick Mennucci et Christophe Masse.

Comment le Parti socialiste va-t-il réagir face à cette réalité comptable pour les prochaines élections municipales ?

www.cg13.frJean-Noël Guérini va-t-il y aller ? Le président du Conseil général est le leader naturel de la gauche marseillaise. Au lendemain de l’élection présidentielle perdue, il a appelé à un renouvellement générationnel et a clairement affiché son ambition de jouer un rôle important dans la refondation du PS. On peut imaginer qu’il testera à Marseille ce discours très tonique. Tous les socialistes marseillais sont unanimes : sa place, en 2008, est à la tête des troupes. Prendra-t-il le contrepied de cette évidence ? Préfèrera-t-il rester à la tête du Conseil général tout en pilotant la campagne municipale ? Sa réponse est annoncée pour la fin juin.

www.regionpaca.frSylvie Andrieux, la plus légitime. Ces dernières années, Jean-Claude Gaudin, pour conforter son assise municipale, a fait des 13è et 14è arrondissements de Marseille une priorité de conquête. Dans ce secteur, la socialiste Sylvie Andrieux résiste plus que brillamment aux tentatives de destabilisation du maire de Marseille. Michel Bourgat et Nora Redmania-Preziosi, candidats UMP, viennent d’en faire l’amère expérience. Chaque fois, la victoire est nette, sans appel. Ce qui démontre que l’ancrage de terrain est solide. A l’évidence, Sylvie Andrieux a marqué des points dans la course à la candidature socialiste marseillaise si Jean-Noël Guérini refusait d’y aller.

www.regionpaca.frPatrick Mennucci, le challenger. Il est des défaites moins graves que d’autres. Battu de peu, Patrick Mennucci a pris date pour les futures municipales de 2008… dans le secteur du centre-ville de Marseille. Certains ont pris cette déclaration pour l’affichage d’une volonté de mener la liste sur l’ensemble des secteurs marseillais. Ambiguïté que Mennucci a vite effacé en expliquant qu’il voulait parler de la liste du secteur et non de la conduite de l’ensemble des listes. Toujours est-il qu’en cas de refus de Jean-Noël Guérini de se présenter, Patrick Mennucci dispose de certains atouts : il est le chef de file de l’opposition municipale PS, est souvent monté au créneau seul pour contester le bien-fondé des politiques gaudinistes.

Gaudin, qui le déteste, l’a, malgré lui, adoubé. Une telle tension entre les deux hommes donnerait à l’évidence une confrontation piquante. Son statut d’homme de confiance de Ségolène Royal lui a donné par ailleurs une véritable stature nationale. Si l’ancienne candidate du PS à la présidentielle parvenait à s’assurer la présidence du parti, il bénéficierait à l’évidence d’un soutien enthousiaste d’une Royal toujours aussi populaire.

Conclusion temporaire. Nous ne nous livrerons pas au petit jeu des pronostics. Malgré sa défaite aux législatives, le PS a marqué des points dans les esprits et le moral en berne a laissé la place à une plus grande vigueur militante. Si le Parti socialiste marseillais parvient à renouer des liens avec les intellectuels, avec les forces vives de Marseille, à proposer des contre-projets porteurs dans les trois domaines principaux où Jean-Claude Gaudin a échoué (le logement, les transports, la saleté de la ville), il pourra entamer ce combat des municipales avec l’espoir de l’emporter, face à une majorité municipale menacée par l’usure.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Général, Ils ont dit, Législatives 2007, Municipales 2008, Politique, Présidentielle 2007, Propreté, Social, Transports

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s