Marseille – municipales 2008 : Mennucci répond à l’opération de communication de Gaudin sur le port

Les Marseillais devront s’y habituer. Face à une presse locale qui semble avoir choisi son camp politique, le parti socialiste est obligé de hausser le ton pour se faire entendre. Aussi Patrick Mennucci, président du groupe socialiste à la mairie de Marseille, a-t-il dû pousser la voix, ce qu’il fait assez naturellement, pour se faire entendre sur les projets titanesques de Gaudin dont nous vous avons parlé hier. « Les annonces de Gaudin ne sont pas crédibles », déclare-t-il dans La Provence, qui a finalement concédé à lui ouvrir ses colonnes.

Pour le directeur de campagne de Jean-Noël Guérini, candidat à la Mairie de Marseille, le projet d’avant-port de croisières à la Joliette est « une affaire de cornecul. Ça coûterait 300 millions d’euros, qui va payer ? L’Etat qui n’a donné au port que 80 millions en 10 ans ? La Ville ? Un privé, mais qui ? ». Patrick Mennucci ne croit pas à la vocation touristique unilatérale de Marseille.

La mairie actuelle mise sur le « tout tourisme », mais attention, « car derrière la Bonne Mère, nous n’avons pas les pyramides d’Egypte pour attirer des millions de touristes ». Mennucci rappelle que, contrairement aux apparences, Gaudin n’est pas « le patron du port ». Jean-Noël Guérini devrait faire des propositions à la mi-décembre sur une relance des activités industrielles sur le port.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Economie, En bref, Général, Ils ont dit, Les grands projets, Municipales 2008, Politique, Vidéos

Une réponse à “Marseille – municipales 2008 : Mennucci répond à l’opération de communication de Gaudin sur le port

  1. Les annonces de Gaudin par rapport au Port autonome ont une certaine logique: transformer la ville en une ville balnéaire et touristique pour personnes fortunées. C’est un beau projet de société pour…. Nice, Cannes ou Monaco. Mais pas pour Marseille.
    En tout cas, cela ne correspond pas à ma vision de la ville. Ce n’est en rien en rapport avec l’histoire, la culture et les structures de la cité phocéenne.

    Malheureusement, JCG impose à la ville depuis 13 ans la construction de constructions de luxes, tente de vider le centre ville de ses habitants en proposant les lots à de grandes sociétés qui ne les occupent pas, des projets touristique sans lien avec la ville (Palais de la glace). Et bien forcément la suite c’est le port autonome rompant ainsi avec tout développement industriel et commercial alors que c’est sur cela que la ville s’est construite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s