Archives de Tag: arenc

Le Port autonome, premier enjeu de Gaudin dans les municipales de Marseille

Ca y est, Jean-Claude Gaudin entre en campagne ! Certes, du haut de son pupitre municipal, mine de rien, mais certain d’être relayé par une Presse locale, dont le papier du jour dans La Provence était confondant : « les 5 projets titanesques de Gaudin pour le littoral ». Foin de la restitution des faits, nous lisions un programme infographique, en effet titanesque, et si peu crédible, au-delà des bonnes intentions. Pourquoi? Question de crédits, financiers s’entend. Dieu merci, l’édito d’humeur de l’excellent Philippe Schmidt le résumait à lui seul : « Le tableau des promesses électorales scintille un peu plus chaque jour. »

Soyons honnêtes, nous l’avons promis à nos bientôt 20 000 lecteurs, le tableau proposé est séduisant. Nouvelle digue permettant l’accès aux bateaux de croisière de plus de 300 mètres de long de pouvoir mouiller à deux encablures du Vieux Port, ce qui génèrerait, selon la mairie, plus d’un million de croisiéristes à l’aune 2011 : excellente idée !

Le grand centre des Congrès, appelé de ses voeux par Jean-Noël Guérini, le challenger socialiste et Patron du « fortuné » Département des Bouches-du-Rhône, trouverait réponse au môle d’Arenc, simplement rebaptisé « Grand Palais des événements » : récupération des idées fraîches de l’opposition…, de bonne guerre.

Déplacement du « hub » inter-échanges de trafic Maghreb-Europe/Corse au môle Léon Gourret, et surtout, l’extension du port de plaisance de l’Estaque (2000 anneaux de plus), nécessaire, de l’avis commun.

Ce n’est pas fini.. bien sûr… à 4 mois des élections, on peut aisément en rajouter : la Cité des sciences et son aquarium, sur les anciennes Friches du haut de l’Estaque, dans une ville qui est si ruinée qu’elle n’a plus l’oxygène d’un projet, si ce n’est celle d’un Palais de la glisse dont on ne finit pas de questionner l’opportunité.

Que de projets, que d’intentions, d’ailleurs pas si mauvaises, à la veille des élections municipales… Ce que nous retenons, c’est cette obsession du calendrier, cette absolue maîtrise du temps, la meilleure arme du subterfuge, sous-prétexte de bonhommie.

Demain, nous reviendrons, de manière plus approfondie, avec des sources et des arguments, à l’aune d’experts connaissant le sujet, sur ces questions. Pour vous informer, vous dire quelle est notre vision des choses.

A demain, donc…

Publicités

1 commentaire

Classé dans Economie, Général, Ils ont dit, Les grands projets, Municipales 2008, Politique, Transports