Archives de Tag: européen

Sécu, retraites, emploi des seniors : un an pour décider

retraiteLors de son allocution devant le Congrès à Versailles, lundi dernier, le Président Sarkozy a été clair sur la question de la réforme des retraites. « Le temps de la décision » se situera « à la mi-2010″ intime-t-il, et  » toutes les options seront examinées, tout sera mis sur la table :  l’âge de la retraite, la durée de cotisation et la pénibilité ».

Dommage pour les participants du Forum régional pour l’emploi des plus de 45 ans, qui n’auront pas pu anticiper autant de volontarisme politique affiché. Organisé par la Cité des métiers de Marseille, les 17 et 18 juin derniers, le Forum rassemblait plus d’un millier de visiteurs et 22 entreprises autour de séance de « speed-dating » et d’ateliers afin d’informer, d’accompagner et de mettre en relation ces laissés pour compte du marché du travail. Au-delà du sentiment tenace d’un gâchis de compétences et d’expérience, ils se rongent les sangs à l’idée d’une bien hypothétique retraite…

Or, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, le taux d’emploi des 55-64 ans ne dépasse pas les 36.7%, ce qui place la région à la 154ème place au niveau européen. Cette initiative unique en PACA répond donc à une demande croissante de cette population qui ne cesse de croître, le tout sur fond de débat sur un éventuel report de l’âge de départ à la retraite.

Le « continent gris » que l’Europe est en passe de devenir inquiète. Selon les projections de l’Insee, une personne sur trois devrait avoir 60 ans ou plus en 2050, soit une hausse de 80% en 45 ans. Le vieillissement de la population marque donc une accélération depuis 2006 avec l’arrivée des générations issues du baby-boom (à savoir les personnes nées entre 1946 et 1975) et pose le problème structurel de la sauvegarde de notre système de retraite que les gouvernements de droite comme de gauche n’ont pu résoudre à ce jour.

Déjà en 1989, Michel Rocard lançait une large consultation suite à la publication du Livre Blanc sur les retraites, rapidement enterré tant la patate chaude était impopulaire. En cela, le discours présidentiel de Versailles éclaire quelque peu l’enjeu et fait montre d’une volonté sans faille. Soit ! Le gouvernement devra pourtant savoir en imposer aux partenaires sociaux très arc-boutés sur la question avec, en toile de fond, la crise financière et l’augmentation exponentielle des déficits publics.

La loi Fillon de 2003, fixait déjà un rendez-vous pour 2010 avec les partenaires sociaux. L’annonce prématurée d’un possible report de l’âge de départ faite par le chef de l’Etat peut surprendre et n’a peut être d’autre but que de préparer un terrain par nature très glissant. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Economie, Général, Ils ont dit, international, Les grands projets, Politique, Pour vous faire votre opinion, Social

Plan anti-crise de Sarkozy, le compte n’y est pas !

sarkozy-crise-caricatureOn l’avait annoncé, proclamé, affirmé avec force ambition, biceps gonflés, comme on le fait d’une idée dont on connaît les faiblesses mais dont on sait que son seul objet est de convaincre, rassurer coûte que coûte, au moyen indubitablement efficace d’une communication soignée. Transiger sur le fond mais soigner la forme, telle est la norme élyséenne désormais.

Ainsi fait le 13 janvier dernier, alors que le chef de l’Etat plantait son plan de relance à la vox populi, chiffré à 26 milliards d’euros. Adopté avec 316 voix pour et 212 contre par les députés, ledit plan piloté par le fraîchement nommé ministre chargé de la relance, Patrick Devedjian, se voulait fédérateur : «Les élus ont un rôle capital dans la mise en œuvre des projets » avait-t-il alors déclaré. « Je compte sur vous. Notre pays doit nous trouver rassemblés face à cette crise injuste que nous affrontons avec courage.»

Malgré les différentes mesures prévues par le gouvernement, les partis d’opposition et les économistes restent dubitatifs sur le réel impact de ce texte. L’heure est aujourd’hui au bilan des mesures prises pour l’hexagone. En plein cœur de la crise, celui qui exhortait à un déblocage massif de fonds lors de sa présidence à l’Union Européenne semble plutôt avoir accouché d’une souris. Une fois de plus, il y a long de la parole aux actes et le compte n’y est pas… Loin s’en faut. Analyse. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Culture, Economie, Général, Ils ont dit, Les grands projets, Politique, Pour vous faire votre opinion, Social, Transports

Plan anti-crise économique : unanimité pour Guérini

guerini-avec-une-mamieUn vote historique s’est tenu ce 12 décembre dans l’enceinte du « vaisseau bleu ». Le budget 2009 du Conseil général des Bouches-du-Rhône adopté à l’unanimité est un bel exemple de rassemblement des forces politiques. Fait unique depuis la libération. Certes, tous ces élus ne partagent pas les mêmes visions mais ils peuvent cependant, et ils le prouvent dans ce vote, trouver un consensus quand la crise frappe à leur porte. Au delà des convergences, la réalité s’impose avec force et brutalité.

Les indicateurs virent au rouge et les prévisions, accordées avec celles de la météo, n’indiquent pas le retour des éclaircies dans le ciel économique français. Ainsi, les mesures annoncées par le chef de l’Etat et la difficile entente avec nos voisins européens laissent planer le doute quant à l’efficacité des plans de relance et leur impact sur les territoires.

Dans cette folle course aux actions de soutien pour l’économie et l’emploi, le Département joue ici une carte majeure plébiscitée par l’ensemble de la classe politique marseillaise. Mais qui seront les grands bénéficiaires de ce plan anti-crise et comment s’articulent ses mesures inédites pour contrer cette onde de choc ? Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Economie, Général, Ils ont dit, Les grands projets, Municipales 2008, Politique, Pour vous faire votre opinion, Propreté, Social, Transports

Marseille n’est pas encore prête à accueillir « son Atlantis »

Dubaï – Sous un soleil de plomb, avec pour seul décor un colosse de béton haut de 100 mètres, pose fièrement un homme de 73 ans face à un parterre de journalistes et de photographes (www.daylife.com/topic/sol_kerzner). Cependant, ne vous fiez pas aux apparences : sur cet oasis artificiel de 17 hectares, le géant n’est pas celui que l’on croit. Avec une fortune dépassant très largement le milliard de dollars (en ces temps de pessimisme économique et financier, épargnons-nous la désobligeante exactitude des chiffres…), et une chaîne d’hôtels de luxe allant des Bahamas à Sun City (Afrique du Sud) en passant par l’Ile Maurice, Sol Kerzner dirige une entreprise qui ne connaît pas la crise.

Inventeur de génie pour les uns, destructeur environnemental pour les autres, ce natif de Johannesburg est à l’origine des plus gros complexes hôteliers du monde et l’ouverture prochaine d’Atlantis The Palm, le 24 septembre à Dubaï, ne dérogera pas à la règle. Le terme « complexe » dénigrerait presque, par son manque d’éloquence, le travail titanesque réalisé depuis plus de trois ans : toboggans géants, espèces tropicales à profusion, plage de sable fin longue d’1,4 km, restaurants gastronomiques multi-étoilés, habitat marin abritant 65000 poissons, chambres dotées des technologies dernier cri. Tout ici n’est que luxe, calme et volupté…version XXL !

Retour à Marseille – L’atterrissage est plutôt brutal ; certes, le soleil est au rendez-vous mais nous sommes loin, très loin, de la démesure et de la débauche de luxe affichée sans complexe par le « Dubaï new look ». Pourtant, depuis quelques mois, la cité phocéenne est secouée par un véritable tremblement de terre médiatique, provoqué par des négociations à couteaux tirés entre opposants et défenseurs du projet de construction d’un hôtel quatre étoiles, en lieu et place de la Sucrerie Giraudon aux Catalans. Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Culture, Economie, Environnement, Général, Ils ont dit, Les grands projets, Politique, Pour vous faire votre opinion

Rocca-Serra en tête du sondage de Bayrou pour la tête de liste MoDem aux municipales de Marseille

Curieuse et insolite a été la réponse de Jacques Rocca-Serra hier soir sur le plateau de LCM. A la question de savoir s’il connaissait les résultats du sondage commandé par François Bayrou pour départager les 3 candidats MoDem de la prochaine élection municipale de Marseille, il répond sans ciller, « non, je ne les connais pas, j’attends que François Bayrou me les donne. »

Dubitative, la journaliste qui les connaît déjà tente, avec le sourire moqueur du genre vous vous foutez de moi non ?, traduit par un timide, « vous n’avez pas une petite idée? », le patron de l’UDF 13, flegmatique, tranche « pas d’idée du tout et je ne veux pas le savoir… mais le bon sens paraît le dire de lui-même… »

Cette insistance à nier l’évidence est révélatrice du positionnement presque intenable de Jacques Rocca-Serra. L’homme est rôdé à l’exercice depuis des décennies. Il a appartenu à toutes les majorités municipales depuis l’après-guerre, de gauche comme de droite : Defferre, Vigouroux et Gaudin. L’ancien Sénateur incarne sans nul doute « l’ouverture » à lui tout seul, non sans talents, il en faut d’ailleurs beaucoup pour s’adapter avec un tel brio aux alternances politiques locales, ce qui confine, chez lui, au grand art.

Indépendant au 1er tour, soutien de Gaudin au second !
Devançant de peu ses adversaires et néanmoins collègues du MoDem, J.-L. Benhamias et M. Boualem, il se proclame candidat bayrouiste. Mais comment pourra-t-il honorablement proposer aux électeurs l’indépendance du Modem alors qu’il est adjoint au maire de Jean-Claude Gaudin, chargé des relations internationales, du transport et de la Maison de l’artisanat? A ce niveau-là il ne s’agit plus de girouette, mais d’acharnement thérapeutique ! D’autant plus qu’il ne cache pas son intention de soutenir le candidat Ump au second tour. Un grand écart difficile à soutenir pour les nouvelles recrues du MoDem. Dans l’exercice de la langue de bois, il a donné hier soir sur LCM, un exemple d’une virtuosité rarement atteinte (cf vidéo).

Son challenger, le député européen Jean-Luc Benhamias fulmine et évoque déjà des primaires. Rien n’est joué donc. D’autant que le trublion ex-vert est membre de la commission nationale d’investiture du MoDem aux côtés de François Bayrou. Ce dernier viendra opportunément tenter de démêler l’écheveau centriste lundi prochain à Marseille… La fin du grand écart ?

2 Commentaires

Classé dans Général, Ils ont dit, Municipales 2008, Politique, sondages, Vidéos