Charte du blog

Nous souhaitons que ce blog soit un lieu d’échanges et de partage le plus ouvert et le plus libre possible, où chacun vienne puiser l’information qu’il désire et participer en réagissant comme il l’entend.

Pour autant, un modérateur s’assure avant publication que chaque contribution porte bien sur le thème traité dans le billet de votre choix, et qu’elle soit conforme aux règles élémentaires du droit et de la charte ci-dessous afin de permettre un débat ouvert et constructif.

Le respect de ces quelques règles est essentiel pour un bon fonctionnement des commentaires sur le blog.

1°) Respect du ou des thèmes abordés dans un article avant de le commenter, faute de quoi votre message ne sera pas publié.

2°) Le modérateur pourra refuser la publication de messages :

– de nature publicitaire ou promotionnelle ;

– à caractère raciste ou diffamatoire, grossier ou injurieux, agressif ou violent, sexiste, homophobe ;

– contraires aux droits d’auteurs (notamment pour les copies in extenso d’articles de Presse) ou droits voisins, au droit applicable aux bases de données, au droit à l’image ou au droit au respect de la vie privée, qui enfreindraient toute autre disposition législative ou réglementaire en vigueur.

3°) Pour des échanges de meilleure qualité, évitez :

– les messages non argumentés ;

– les messages écrits uniquement en majuscules et les signes de ponctuation à répétition

– les messages dont le titre est sans rapport avec l’objet.

4°) Les contributeurs qui auront précisé leurs coordonnées postales et téléphoniques dans leur message verront leur sujet rejeté. De même, les messages comportant un lien vers un site dont le contenu ne respecterait pas règles mentionnées ci-dessus serait rejetés.

5°) Tout message publié demeure sous l’entière responsabilité de son auteur. Pour toute question, envoyez un mél à : greg.dixit@gmail.com

6°) Protection des données personnelles :

Pour les commentaires et les données vous concernant, vous disposez, conformément à l’article 34 de la loi “Informatique et Libertés” du 6 janvier 1978, d’un droit d’accès, de rectification, de modification et de suppression. Vous pouvez exercer ce droit en envoyant un mél à : greg.dixit@gmail.com

3 réponses à “Charte du blog

  1. Flo

    Si vous souhaitez compléter cette charte, je vous suggère les articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.
    Comme il est question de charte aux accents journalistiques, je vous invite également à indiquer les crédits photo lorsque les images utilisées ont été prélevées sur un autre site. Celà fait aussi parti des « règles essentielles ».

    Merci.

    En réponse à ce commentaire, nous prenons grand soin à citer les sources des crédits sur toutes les photos mise en ligne sur « Marseille, un autre regard ». Il suffit pour cela de glisser sa souris sur la photo et la source apparait. Je ne sais pour quelle raison cette fonctionnalité n’est opératoire qu’avec le navigateur « Microsoft Explorer ».
    Grégoire Dixit.

  2. Point Virgule

    Bonjour,
    Savez-vous que le Maire fait travailler ses copains et amis, et ses collaborateurs n’hésitent pas à vous dire « Si vous ne faîtes ce que l’on veut, Monsieur le Maire se souviendra de vous » ?
    Nous en avons, dans notre société, fait la triste expérience.
    Si ce n’est pas du chantage, cela s’apparente à de l’intimidation…
    Vivement que toutes les communes étrangères a MPM le reste ; et elles ont raison de ne pas vouloir payer le trou du tramway…
    Entre 2002 et 2007, les Taxes Fonçières ont augmentées de plus de 40 %.
    Si nos revenus avaient suivi la même courbe ascendante ; mais non, il faut payer pour des politiques, toujours conseilleurs, décideurs mais jamais responsables devant un tribunal.
    Il faut lutter contre des politiques qui se croient indispensables, et se comportent, agissent comme des voyous.
    C’est le cas à Marseille…

  3. ASSOCIATION EVOLUTION JUDICIARE ET CULTURELLE

    INTRODUCTION

    Si l’opposition et les associations dénoncent les abus des maires, et ce aux fins d’ apporter plus de valeurs morales aux institutions et de sortir la France de la crise économique, ils seront aidés dans leur tâche par d’anciens amis déçus du maire, comme cela s’est passé à MARIGNANE.

    Daniel SIMONPIERI 62,52% en 2001 23,24% en 2008
    ———————————
    Courrier par mail à la PROVENCE au sujet de l’article de Laurent ALEXANDRE et Emmanuelle FABRE
    Objet : Communiqué au journal La Provence – édition du 19 mars 2008 à la « CAUSE D’UNE DÉROUTE QUI N’ÉTAIT PAS ANNONCÉE ».

    Madame, Monsieur,

    Je viens de lire votre article dans le journal « La Provence », et je tiens à à porter à votre attention une information importante : l’une des causes de la défaite de Monsieur SIMONPIERI (de second, il est passé troisième au second tour des élections).

    Je vous rappelle que j’ai été victime des agissements du maire sortant depuis 8 mois, lequel, en supprimant les compteurs d’eau et d’électricité de deux villas habitées qui appartiennent à notre structure, a failli nous ruiner. Même s’il n’y est pas parvenu, la perte financière à ce jour est très importante.

    Tout cela était en infraction totale à la loi SRU et au propre POS – PLU de la ville de Marignane.

    En conséquence, nous avons fait distribuer 15.000 exemplaires de deux lettres ouvertes respectivement datées du 25/02/08 et 10/03/08 (voir http://www.aejc-fr.com) ainsi que 30.000 tracts dénonçant les abus du maire, pour compléter le programme de Monsieur Maurice PETIT, candidat aux élections, dont la priorité était, comme pour moi, de faire tomber le maire (copies pour information).

    Cela a fortement contribué à la déroute de Monsieur le Maire.

    Lorsque j’avais fait remarquer à l’ancien maire que le fait de n’avoir ni l’eau ni l’électricité nous mettait en grande difficulté, il avait répondu : « Je m’en fous, allez au tribunal Administratif ! ». Je lui avais répondu que cela ne se passerait pas comme cela.

    Effectivement, de prime abord, j’ai choisi les élections !

    Sa chute vertigineuse n’en est qu’à ses débuts, car l’ A.E.J.C va se porter partie civile pour le poursuivre au pénal.
    Jean Claude MARIE
    Président de l’A.E.J.C

    Ps : je suis heureux que mon action ait indirectement profité à un candidat intègre, Monsieur LE DISSES, qui a été élu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s